Expatriation Quésaco?

Trouver les indispensables de bébé en Jordanie

A la suite d’un billet qui parlait de l’importance d’accueillir le changement lorsque l’on arrive dans un nouveau pays, je tenais à offrir nos « trouvailles » aux parents qui débarquent à Amman. Par catégories, adresses et bon plans pratiques dans la capitale jordanienne.

Annuaire pratique et essentiels de bébénon exhaustif des « essentiels de bébé au naturel » (dans la mesure du possible 😉 ) à l’attention de ceux qui souhaitent séjourner en famille à Amman ou aux parents francophones récemment débarqués:


– Pour les mamans qui allaitent leurs enfants au sein et les futures mamans:

Les grandes pharmacies (Pharmacie One sur Mecca Street pour la plus grande d’entre elles, Rawhi Pharmacy sur Wadi Saqra Street) propose toute la gamme Medela. Dans les grandes pharmacies, vous trouverez facilement aussi Avent pour les coussinets d’allaitement. Il y a aussi Birth and Beyond qui propose un accompagnement des futures et jeunes mamans notamment avec des « classes » d’allaitement et d’éducation. J’ai un peu de mal à me prononcer sur le concept et je reste mitigée sur la proposition faite en terme d’accompagnement à la naissance et à la parentalité.  Faites vous votre propre idée en consultant le site.  Il y a aussi un groupe de mamans allaitantes anglophones qu’il est facile de rejoindre sur Facebook en me demandant d’y être ajoutée. C’est un groupe de soutien « online » mais les mamans se regroupent de temps en temps et notamment pour accueillir et accompagner les nouvelles mamans à leur demande.
Pour les futures mamans qui veulent se préparer à l’accouchement et poursuivre une activité physique avec des cours de Pilates, c’est possible chez « Flex Pilates », la professeure est formée au Pilates prénatal. Celles qui seraient intéressées par le YOGA prénatal trouveront un cadre parfait chez Inta Ana Studio à Jabal Weibdhey. C’est un très beau studio de yoga Iyengar à l’attention de tous et les professeurs sont vraiment sérieux et très attentionnés. Nul doute que vous serez conquise par le lieu et la prestation.
Enfin je propose également des rencontres personnalisées au futures et jeunes mamans dans le cadre d’un accompagnement bienveillant à la parentalité positive et à l’harmonie familiale. Dans le cadre de ses rendez-vous, nous pouvons aborder et échanger sur toutes les questions que vous vous posez en tant que femme, que future ou jeune maman sans aucun tabous. Ces rencontres seront un lieu d’écoute active, de confiance, d’échanges et de ressources pratiques positives dans le but de vous accompagner avec sérénité dans le défi merveilleux de la parentalité consciente.

– Lait infantile y compris de croissance :
Principalement en poudre dans des contenants, on les trouve en supermarchés dans les Malls et dans les pharmacies.  Vous trouverez un lait de croissance en brique de la marque régionale « Hamoudheh », la brique est rose et se trouve le plus souvent au rayon des laits classiques liquides. Beaucoup des laits présents sont aromatisés et la plupart sont de la grande et omniprésente marque : Nestlé . Pour des choix éthiques nous boycottons Nestlé dans la maison Loutandoujig et tentons de boycotter également l’ensemble des marques qui y sont rattachées et particulièrement présente dans la région. Pourquoi? Dans ce billet de « L’indigné du canapé » tout est bien résumé.
Enfin, je n’ai pas encore trouvé de proposition biologique à Amman. Du coup, j’utilise encore mon stock  lait Holle en poudre qui était planqué dans chaque recoin de nos valises.  Puis, quand Papapot’ rentre en France il fait le plein!  Pour être honnête je n’ai pas trouvé un lait de croissance qui répond à mes attentes et comme une autre possibilité m’est offerte, je n’ai pas envie de m’en priver de suite…

– Les petits pots :
Seulement deux variétés de plats complets salés peuvent se trouver en pharmacie (dans les plus grosses : Pharmacie one à 7th circle ou Shmeisani par exemple) de la marque hallal HERO . Sinon il n’y aura que des compotes de fruits de la même marque dans les plus petites pharmacies.
Aucune proposition de ce genre en supermarché mis à part HAPYTOTS pour les compotes organiques en gourde favorisant les « super-aliments »  et deux variétés de plats cuisinés  pour les plus de 12 mois, les « Meal bowls ». De notre côté, cela n’a pas remporté le succès gustatif attendu mais vous pouvez trouver HAPYTOTS chez « Miles » à Mecca Mall et dans les « Cozmo Market » au Taj Mall et à 7th circle. Si cela vous semble indispensable, je vous conseille donc d’en faire un petit stock de « dépannage » dans votre valise.
En revanche comme il est facile de se procurer des pots de conservation Avent, à vous le tablier et les matinées en cuisine pour préparer vos petits-pots maison (une recette ici de compote pommes pruneaux like Joël Robuchon) et faire vos réserves au congélateur! 😉

– les produits de soins et d’hygiène: 
En ce qui concerne le liniment oléo-calcaire, je n’en ai pas vu pour le moment, reste à prévoir ce qu’il vous faut pour le préparer vous même avec cette recette par exemple.  Ceci dit, c’est sans doute la meilleure solution d’un point de vue pratique et économique. En ce qui nous concerne nous avons essayé d’utiliser du liniment avec notre fille dès sa naissance, mais elle a une peu très sensible et sujette aux érythèmes, du coup cela ne fait pas bon ménage avec le liniment contrairement aux idées reçues. L’huile d’olive nourrie l’érythème avec les graisses et c’est le début d’un cercle sans fin! De fait, nous privilégions les toilettes au savon doux et à l’eau claire. Le lait de toilette le plus écolo possible est notre alternative.
Alors, à propos du lait de toilette, vous trouverez un grand choix dit « western » en pharmacie. Mustela reste le meilleur rapport qualité-prix (Zero Phtalates, phénoxyethanol, paraben et 92% d’ingredients naturels). La proposition de produits naturels et organiques et difficile à trouver. Parfois j’arrive à trouver des produits « Corinne de Farme » (les marques françaises un peu perçues comme « hasbeen » ont une retraite dorée au moyent-orient! 🙂 ) pour bébé chez « Cozmo Market » à 7th circle et chez carrefour. Ces produits sont moins chers qu’en pharmacie et avec 97% des ingrédients d’origine naturelle, sans colorant et sans paraben. Le seul problème c’est que la continuité des stocks des produits les moins vendus (comme c’est le cas ici des produits un peu « propres » pour les bébés)  n’est pas tellement suivie, vous n’êtes jamais sûr de pouvoir trouver ce que vous chercher.
Pour l’hygiène du nez et des yeux, il est possible de trouver des sprays physiomer dans presque toutes les pharmacie. Mais vous ne trouverez nulle part des dosettes de 5ml de sérum physiologique comme nous avons l’habitude d’en trouver en France. Elles existent à l’unité en contenant de 10 ml, ce qui est beaucoup trop gros pour être utilisé en lavage de nez mais utilisable avec coton doux pour nettoyer les yeux de bébé.
Pour les adeptes des lingettes et aussi parce que ça dépanne bien dans le sac à langer lors des balades avec un bambin qui touche à tout et adore ramasser les mégots de cigarette… (quelle conscience écologique précoce n’est-ce pas?), vous pouvez trouver une marque de lingettes jetables mais biodégradables:  les lingettes « Bamboo » que l’on trouve au Mecca Mall chez « Miles » et au gigantesque Carrefour de City Mall. La prise de conscience sur l’enjeu écologique et le recyclage des déchets commencent juste à voir le jour en Jordanie, alors il est bon d’essayer de minimiser notre impact lors de notre passage ici en privilégiant ce qui est réutilisable et le cas échéant les produits jetables mais biodégradables.
Pour les produits de bain, c’est vers Mustela que je me tourne encore en terme de rapport qualité-prix. Dans la gamme, vous pouvez trouver le Dermo-nettoyant grand format en pharmacie. En ce moment je cherche un endroit pour acheter des savons doux bios fabriquer localement, vous en saurez plus bientôt!
Dans les supermarchés, la marque la plus présente c’est Jonhson & Jonhson Baby mais si on se penche sur le contenu et l’étiquette, la gamme est vite rayée de la liste « mes produits de bébé au naturel » et clignote en rouge : « A éviter! »

– Les couches:
Une seule proposition biodégradable et écologique dans le corner « organic » du supermarché américain « Safeway » à 7th circle. Il faut prévoir un gros budget, c’est environ 18 euros le petit paquet de couche. Je regrette que Carrefour qui commercialise dans sa propre marque en Europe les couches EcoPlanet ne propose pas ici son produit pour le moment. Vous trouverez absolument partout Pampers et Huggies ( en ce qui nous concerne, les 2èmes étant les meilleures dans la politique du »moins pire »).
Les couches lavables sont évidemment la meilleure alternative mais cela peut s’avérer un peu compliqué au niveau logistique (approvisionnement hebdomadaire des immeubles en eau, économie d’eau, …) si vous n’avez pas un gros stock avec vous. Ce qui est sûr, c’est qu’il faut prévoir le « pack » avant de venir à moins que vous n’envisagiez de les coudre ou de les acheter d’occasion (par coup de chance) sur des petites annonces expats locales.

– Le petit matériel:
En ce qui concerne les biberons, pots de conservation des aliments, tasses d’apprentissages, babyphones, tétines, lave-biberons, stérilisateur, etc…, la marque « Avent » de Philips est très présente, donc c’est facile de trouver toute la gamme  bien connue de tous dans les grandes pharmacies (Pharmacie one sur Mecca Street) et chez Carrefour City Mall.

– L’installation et les plus grosses fournitures:
Vous trouverez chez « Mothercare » au Taj Mall d’Abdoun et chez « Robins » au sous sol de Avenue Mall à Sweifieh du matériel de puériculture très « classique », voire super élaboré ambiance  mobile criard DisneyChannel et transat vibrant qui se balance tout seul. A notre  humble avis (très personnel) de parent, rien de bien utile à ces adresses pour accueillir et voir grandir son enfant.
Il y a aussi une boutique à Abdoun, « Peek a boo » qui propose du matériel de puériculture avec des marques occidentales comme celles que l’on trouve chez Natalys en France (Stokke, Babyzen…). Le seul problème c’est que c’est beaucoup plus cher qu’en Europe, alors ça devient vraiment du grand luxe.
Enfin Ikea peut vous « sauver la vie » 🙂 si vous aspirez à acheter le minimum en bois, simple mais efficace: table à langer, petit lit, matelas de bon rapport qualité-prix, un tapis et une étagère à hauteur de bambin ainsi que quelques jouets doux et/ou en bois. Il faut prévoir de regarder le site Ikea Jordan pour avoir les véritables prix, comptez en moyenne 30% de plus qu’en France. Pour en savoir un peu plus sur la chambre idéale à nos yeux, vous pouvez jeter un œil sur le billet  « ma chambre Montessori ».

– Peau de mouton, sommeil et  portage:
Pour le moment, je n’ai vu aucune marque de porte bébés physiologiques (Manduca, Boba,Buzzidil, Ergobaby, Didytaï de Didymos…) ou d’écharpes de portage (Didymos en sergé-croisé ou JPMBB en stretch ) en vente. Il faut donc y penser avant de venir. Il semble que chez Rawhi Pharmacie  à Abdoun ou à Wadi Saqra vous pouvez trouver une poche de portage « Babasling »pour environ 90 €. Je trouve que c’est cher pour un moyen de portage qui est moins polyvalent qu’une écharpe de portage tissé mais c’est bon à savoir si on  a pas eu l’occasion d’en acheter une avant de partir. De plus, la poche Babasling n’est pas un moyen de portage que je recommande spécialement parce que le bébé n’est pas très bien installé dedans d’un point de vue physiologique. C’est vraiment conçu pour du portage d’appoint et les parents se retrouvent souvent à devoir soutenir la poche avec les mains pour avoir la sensation que bébé est bien porté.  Pour celles qui ne veulent pas faire de « noeuds », je conseille une écharpe sling type Didymos qui offre un réglage beaucoup plus précis et une qualité de portage incomparable.
Aussi, il me semble bien de prévoir avant le départ, le petit matériel de portage comme les chaussons en cuir souples ou les chaussons en laine mérinos ou encore les jambières pour celles qui accompagnent leurs enfants en Hygiène Naturelle et Infantile.
Quant au sommeil de bébé, deux indispensables à prévoir avant le départ. La petite peau de mouton, idéale pour la thermorégulation de bébé et pour diminuer le risque d’allergie. C’est la pièce maîtresse au quotidien avec un tout petit et je ne sais pas si il est possible d’en trouver une avec un tannage naturel « relugal » ou « mimosa ». Il est sans doute possible de trouver une offre locale, voire « homemade » pour ceux qui n’ont pas l’odorat sensible ;), mais je n’ai pas encore dégoté la bonne adresse.
Et enfin la gigoteuse évolutive en pure laine mérinos de  « Manymonths ».  C’est la gigoteuse idéale en voyage de la naissance à 18 mois (elle est réglable), légère, facile à entretenir (comme une peau de mouton), toute petite une fois roulée (incomparable avec aucune autre) et parfaite pour accompagner en douceur et au naturel les nuits fraîches de bébé  ( et ne vous méprenez pas, à Amman, il y a un véritable hiver!).

– Les poussettes et la sécurité en voiture:
Si vous voulez une poussette légère, type canne avec un bon rapport qualité-prix, c’est une quête difficile. Les poussettes sont plutôt lourdes, la  » Best quality » très vendue ici c’est Chico. Personnellement, je les trouve chères pour ce qu’elle offrent en terme de confort, d’options et/ou de légèreté. Pour les bébés plus petits, les moyens de portage physiologiques sont à privilégier pour toutes les raisons exposées dans ce billet mais aussi parce que les poussettes vendues ici sont souvent trop encombrantes.
Les poussettes grand confort européennes, type Bugaboo Caméléon ou Stokke sont justes extraordinaires mais difficile à utiliser ici au quotidien (taxis, nécessité de plier vite et avec peu de place les poussettes, routes sans trottoir…). Si je devais arriver avec un nouveau-né et que je souhaitais une poussette pratique, confortable et compacte, idéale en voyage, j’achèterais avant de venir la Bugaboo Bee 3  (Bugaboo un jour, Bugaboo toujours! ) avec son nid d’ange pour nouveau-né. C’est la meilleure alternative d’après mon expérience. Si vous avez un bambin et que vous n’avez pas déjà une poussette passe-partout comme la Bee ou la Yoyo,  achetez la Volo ou la Globetrotter de Maclaren avant de partir, c’est idéal! La Yoyo de Babyzen est en vente à Amman chez Peek a Boo mais elle est très très chère, comptez presque 500 euros pour le pack 6 mois + . Mieux vaut se la procurer avant de prendre l’avion!
En ce qui concerne la sécurité en voiture, c’est un peu les années 7O ici, rien n’est obligatoire et la plupart des gens voyagent s’en s’attacher, enfants sur les genoux ou pas, devant ou derrière, libre à chacun de faire son choix! Les ceintures sont rarement accessibles dans les taxis. Mais rassurez vous, il est tout à fait possible d’acheter un siège auto chez Mothercare au Taj Mall d’Abdoun notamment. Je n’ai pas vu de marques habituelles ou réputées en France et je ne sais pas vraiment ce que vaut l’offre locale. Disons que je n’ai pas encore creusé le sujet en profondeur. Nous n’avons pas notre propre voiture et en utilisant les taxis il est difficile de se promener avec un siège auto sous le bras… Notre meilleur option est de faire appel au même taxi-driver qui a une conduite toute à fait sécure ( sachant qu’il y a plus des « pilotes » que des conducteurs dans la ville…). Dans son véhicule les ceintures sont accessibles, alors j’attache notre fille sur mes genoux et généralement elle se trouve dans le porte-bébé.  Le plus simple est peut-être de rapporter votre propre siège-auto en venant. Comme la poussette, cela est généralement pris en compte par les compagnies aériennes sur les vols longs-courriers.

-Socialisation pour les mamans et les papas qui s’occupent de leur progéniture à plein temps, et les autres! :
 Il y a de nombreux groupes anglophones pour se rencontrer entre parents, notamment le « Baby and toddlers group » du club de l’ambassade britannique les dimanches et jeudis matin (ici la semaine c’est du dimanche au jeudi et le week-end le vendredi et le samedi). Vous n’avez pas besoin d’être membre du British Club pour y accéder mais vous devez être inscrit sur une liste par une des personnes membres et présentes à ce groupe. Avec les réseaux sociaux, c’est assez facile. Il y a aussi les « Mondays playgroups », ce sont les parents qui sont hôtes chacun leur tour et proposent thé, café et petits snacks « healthy » à l’attention des parents qui viennent avec leurs enfants. C’est un temps convivial pour les parents et un temps de jeux pour les enfants.  Enfin, les réseaux sociaux sont très présents et très actifs en Jordanie. Facebook est le lieu par excellence de prise de contact des parents expatriés et un lieu privilégié d’échanges et de conseils. Le groupe facebook extrêmement actif qui se nomme « Baby and Toddlers in Amman » est une véritable ressource pour poser la moindre question ou pour vendre et/ou acheter ce dont vous avez besoin. Pour accéder au groupe, vous devez vous inscrire sur Facebook et demander à un parent que vous rencontrer à Amman de vous inviter sur ce groupe « privé ».

-Ecoles et mode de garde:
En ce qui concerne les écoles, la plupart sont privées et il faut prévoir un bon budget. Pour en savoir plus, mieux vaut vous rendre sur leur site internet et les contacter directement. L’école anglophone alternative Montessori et l’école française sont assez excentrées, proche des quartiers résidentiels et un peu huppés d’Abdoun et Deir Ghbar. L’années scolaire semble fonctionner comme en Europe avec une rentrée début septembre.
Pour les plus petits à partir de 18 mois/2 ans, il y a ce que l’on appelle des « pré-schools » ou « Kindergarten », lune proposition entre la crèche et la classe de  maternelle (d’ailleurs l’école française accueille une toute petite section aussi). Les « pré-schools » sont des établissement privés généralement anglophone et elles ont des pages « facebook » plutôt que des sites webs (c’est plus une question économique qu’un gage de qualité). La plupart d’entre elles se concentrent également dans les quartiers résidentiels plutôt chics d’Abdoun,Dheir Ghbar, 7th circle.  L’accueil a lieu de 8h du matin en moyenne jusqu’à 13 ou 14h selon si les enfants mangent leur « lunch-box » à l’école ou non. Il n’y a pas de service de cantine dans celles que j’ai pu visiter. C’est un mode de fonctionnement britannique avec des cafétérias qui vendent des snacks pour les plus grands et les repas pique-nique sont préparés par les parents tous les jours dès la pré-school. Ces établissements sont assez onéreux, compter en moyenne 400JOD (pour la conversion voir ici) par mois sachant que l’accueil est à temps partiel et que si vous travaillez, il faudra payer un service de baby-sitting en plus l’après-midi.
Il y aussi des crèches mais je ne suis pas encore très bien renseignée sur le sujet. Elles semblent être une alternative de garde plus locale, avec un accueil en arabe dans la crèche du quartier. Je n’ai pas encore glané d’infos sur les conditions d’accueil et les méthodes éducatives des crèches d’Amman.
Le mode de garde le plus répandu avant la scolarisation obligatoire et celui des « nannys » qui travaille à votre domicile. Il n’y a pas de mode de garde comme les assistantes maternelles en France qui accueillent plusieurs enfants chez elle.
Cette personne embauchée par vos soins peut garder vos enfants et selon son contrat et votre arrangement vous aider à tenir la maison. Vous pouvez embaucher quelqu’un à temps partiel, auquel cas, elle sera payée à l’heure selon le tarif dont vous conviendrez: comptez en moyenne  4JOD de l’heure et environ 2JOD par jour d’indemnités de transport pour les trajets. Les contrats à temps complet sont les plus répandus puisque c’est aussi ce que recherche la plupart  des familles et  également les nannys pour des raisons économiques, de stabilité professionnelle et de résidence dans le pays.  Elles sont pour la plupart philippinas et travaillent en Jordanie pour subvenir aux besoins de leurs propres familles au pays. Aussi, le contrat à temps complet dit « full-time » est généralement le plus avantageux pour la famille puisque le prix moyen négocié par les nannys est en moyenne de 550JOD avec le transport inclus. Certaines familles proposent une indemnité de salaire moins élevée mais offre le gîte,le couvert (comme pour une Aupair) ainsi qu’une aide dans les démarches administratives de régularisation de leurs présence sur le territoire. Encore une fois le groupe facebook « Baby and Toddlers in Amman » est une mine d’or pour votre recherche. Beaucoup de parents recommandent leur nanny lorsqu’ils quittent Amman et c’est une bonne façon de faire des premiers contacts.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s